Un partenaire responsable, précurseur et visionnaire

Emile Noël a choisi de s’associer à une structure spécialisée dans la gestion durable des cultures de palme rouge. La mission de Natural Habitats est de cultiver la palme rouge de manière durable et 100% biologique. Cette société a pour vocation de gérer les cultures de manière responsable, dans le respect de l’environnement et de l’Homme, tout en garantissant la transparence et la traçabilité des approvisionnements.

Alfons van der Aa, lorsqu’il a fondé Natural Habitats en 2009, avait pour objectif de prouver que la culture de la palme pouvait avoir un impact positif sur la planète, sans détériorer l’habitat des espèces animales et des communautés locales malheureusement souvent touchées par les dégâts engendrés par l’industrie conventionnelle de la palme. Depuis sa création, Natural Habitats s’est développée sur d’autres régions et a établi de nouveaux partenariats avec, notamment, des producteurs indépendants. L’objectif étant de rendre disponible de plus grandes quantités d’huile de palme rouge biologique et responsable.

palm done right palme rouge emile noel

Natural Habitats est à l’origine de la création du mouvement « Palm Done Right » (La palme bien cultivée), destiné à sensibiliser, informer et encourager les marques, fabricants, consommateurs à soutenir la culture durable et responsable de l’huile de palme biologique.

D’où vient l’huile de palme rouge Emile Noël ?

equateur emile noel

L’huile de palme rouge Emile Noël provient de cultures 100% bio et responsables situées en Equateur. Elle est cultivée sans l’intervention de pesticides, herbicides ou engrais synthétiques et dans le respect des engagements « Palm Done Right ».

Aujourd’hui, plus de 129 petits agriculteurs et 150 petites fermes produisent de l’huile de palme rouge biologique pour la filière en Équateur. Et ce nombre continue de croître à mesure que les agriculteurs reconnaissent les avantages de la conversion à l’agriculture biologique (impacts positifs sur l’environnement, la santé, l’économie). 

Ils ont dédié leurs terres à la production d’huile de palme rouge biologique en utilisant uniquement des pratiques agricoles biologiques, exemptes de produits chimiques et de méthodes conventionnelles, et sont alignés sur les valeurs, les croyances et les principes du bio.

bio responsable Emile Noël
producteurs locaux Emile Noël
petites fermes Emile Noël

La culture de l’huile de palme rouge Emile Noël est contrôlée

La production d’huile de palme rouge au sein de la filière en Equateur répond aux normes internationales les plus exigeantes, dont la Table Ronde pour l’Huile de Palme Durable (RSPO), pour la protection de la forêt tropicale équatorienne. 

Le mouvement Palm Done Right permet d’aller au-delà des certifications et
exigences actuelles, pour garantir un impact toujours plus positif. Il favorise la mise en œuvre des normes RSPO (soutenue par WWF), de la réglementation biologique européenne et du référentiel lié au commerce équitable : Fair for Life.

Une fois réceptionnée à Pont-Saint-Esprit, l’huile subit plusieurs analyses.
Le laboratoire de l’huilerie réalise une dizaine de contrôles physico-chimiques ainsi que des analyses organoleptiques liées à l’aspect et à la saveur de l’huile.

Par la suite, nous nous assurons qu’aucun contaminant ne soit présent en suivant un plan de contrôle comprenant notamment la recherche de pesticides, métaux lourds, phtalates, mycotoxines, HAP, etc

 

L’huile de palme rouge Natural Habitats est certifiée RSPO-IP. 

« IP » signifie « identité préservée », c’est le niveau de certification le plus exigeant. 

Tous les lots d’huiles proviennent d’une même source unique, identifiée, certifiée et tracée séparément des autres cultures.

L’huile de palme rouge Emile Noël est certifiée biologique par Ecocert selon la réglementation de l’agriculture biologique Française.

Une huile équitable : la filière huile de palme rouge bio Emile Noël est labellisée BIOPARTENAIRE®. Elle est également certifiée selon le référentiel Fair for Life, ce qui signifie que les échanges avec les producteurs sont équitables. 

Les fonds de développement servent à maximiser les impacts socio-économiques bénéfiques, à travers des programmes liés à la durabilité et fertilité des sols, au financement d’actions liées à la santé et à l’éducation, etc